Capture

Boostemploi adopte Neojob dans l’Eure-et-loir

Le département de l’Eure et loir choisit Neojob pour faire évoluer son site Boostemploi mis en place il y a 9 ans. Lancée mi-janvier, la « nouvelle formule » apporte plus de fonctionnalités aux utilisateurs et renforce le travail en mode collaboratif.

Capture

Un changement dans la continuité. Si la nouvelle plateforme a conservé la charte graphique de Boostemploi et reprend ses principales rubriques (offres d’emploi, gestion de Cvtéques, annonces des forums emploi dans le département…), l’objectif est bien de « booster » le dispositif avec davantage d’interactions entre utilisateurs.

La géolocalisation des offres et des candidats ainsi que les algorithmes de matching figurent bien-sûr parmi les nouveautés pour faciliter les mises en relation. Mais c’est également l’approche collaborative facilitant l’accompagnement des demandeurs d’emploi par les travailleurs sociaux qui a séduit les équipes du Conseil départemental de l’Eure et Loire.

Le démarrage de « Boostemploi2 » s’est effectué sur une très courte période  pour répondre au besoin d’embauches lié à l’implantation d’une nouvelle zone d’activité logistique dans le département. Il s’est accompagner d’une formation auprès d’une quinzaine de personnes, référents de parcours et hotline.

La « V2 » va s’étoffer dans les prochains mois avec l’intégration d’un module pour optimiser la gestion des forums emplois régulièrement organisés dans le département ainsi qu’un espace dédié à la gestion de stages et la mise en relation entre étudiants et entreprises locales.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *